La Zéro Déchet expliqué - La Règle des 5 'R'

Vous vous êtes toujours demandé ce qu’on entendait par « zéro déchet » ? Que vous soyez un habitué ou que vous souhaitiez vous y mettre, il me semble intéressant de rappeler ce qu’est le zéro déchet.

Moi, c’est Jean-Baptiste, fondateur de la boutique en ligne briocoli.be.  Aujourd’hui, on re-découvre ensemble le zéro déchet au travers de la règle des 5R. Il en existe plusieurs, assez comparables. Celle que nous allons voir a été popularisée par Jérémie Pichon, de la famille zéro déchet.

Cette règle vise à réduire l’impact de nos déchets sur notre environnement. Les 5 mots qui la composent ne sont pas dans un ordre aléatoire, vous allez le voir.

Ah oui, je traite ce thème dans une vidéo YouTube. Allez vous abonner à la chaine Briocoli pour ne rien rater !

Refuser

« Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas », comme on dit. C’est la clé du Zéro déchet. Si je ne veux pas ce déchet dans ma poubelle, je ne l’achète, je ne l’accepte pas. On parle souvent ici des plastiques alimentaires, comme par exemple les biscuits, les chips, les plats préparés, les surgelés, etc. Deux avantages à refuser ces emballages : réduire ses déchets et diminuer sa consommation de produits industriels au profit de produits frais. Le top, non ?

Réduire

« Réduire quoi ? » Vous allez me dire. Réduire sa consommation, et le gaspillage. Demandez-vous : avez-vous vraiment besoin de ce produit ? Cela parait être une question anodine mais elle vous permettra d’éviter une quantité importante d’achats inutiles, notamment en grande surface, où les têtes de gondoles, les promos, le packaging sont autant de pièges à éviter.

Réutiliser / réparer

On peut par exemple utiliser le marché de l’occasion pour acheter et vendre : sur le web, dans des brocantes, des ressourceries, etc. Cela permet de réutiliser des produits mais surtout, de ne pas devoir acheter des produits neufs, et donc d’éviter l’utilisation de ressources, etc. Dans la même logique, on peut aussi réparer et allonger la durée de vie d’un produit, plutôt que de le jeter. Petit bonus, la location de matériel, de voitures, réduit considérablement les déchets produits.

Recycler

Si vous n’avez pas su refuser le déchet, ou réparer l’objet, veillez à ce qu’il soit recyclable. Certains produits n’existent qu’avec un emballage. Réduisons-les au maximum pour que le recyclage soit une solution de dernier recours, car on sait qu’elle est une solution énergivore. Vous pouvez recycler grâce au compostage chez vous par exemple. En Wallonie, environ 41% de nos déchets sont des déchets organiques. Presque la moitié de ceux-ci provient du gaspillage alimentaire ! Les composter est toujours mieux que de les envoyer dans des compost industriels ou à l’incinérateur. Enfin, il y a le tri, pour recycler les déchets non compostables.

Revendiquer

Acheter, c’est voter. En effet, on peut avoir un impact sur notre environnement grâce à nos achats. C’est à nous, citoyens, de devenir des consom’acteurs, et d’acheter dans l’épicerie du coin, voire directement chez le producteur, plutôt que dans les grandes surfaces, par exemple. Consommer de saison est important également. Il vaut mieux manger des fraises du producteur de son village, plutôt qu’un avocat qui a poussé en Amérique du Sud. Ces choix, que NOUS faisons, auront à terme un impact considérable sur le fonctionnement de notre société, et sur notre environnement.

On l’a vu dernièrement à cause de la crise sanitaire, la demande pour les produits locaux a fortement augmenté. Espérons que cela continue dans cette voie-là ?

Toutes ces actions vont nous permettre de poursuivre un mode de vie zéro déchet. Bien sûr, il est très compliqué de ne produire aucun déchet, voire impossible. L’important est d’y aller étape par étape, en gardant à l’esprit cette règle des 5R lorsque nous effectuons nos achats. Et comme on dit, l’union fait la force ! C’est ensemble que l’on parviendra à avoir un impact.

À bientôt !

Ajouter un commentaire

Seul les utilisateurs enregistrés peuvent poster leurs commentaires

Cliquez ici pour vous enregistrer

Catégories du blog

Haut de la page